Pratique

Moto : d’où viennent les pneus d’occasion ?

Article ajouté le 26/06/2020

La Toile est pleine d’offres permettant obtenir jusqu’à la plus petite pièce pour tous nos véhicules à moteur, à des prix très raisonnables. Dans une telle situation, le marché devient très compétitif et il n’est pas étonnant que les consommateurs soient de plus en plus adonnés à la chasse aux bonnes affaires, y compris dans le marché d’occasion.

S’il y a un élément particulièrement affecté pour ce phénomène de commerce de pièces de seconde main, ce sont les pneus, où le changement régulier auquel ils sont assujettis une fois sa vie utile est fini, se heurte à l’importance de son impeccable état pour la réalisation de sa tâche. En conséquence, même si on est devant une option économique, à priori l’idée d’acheter un pneumatique déjà utilisé ne résulte pas très attractive. Mais, d’où viennent les pneus d’occasion ? Peuvent-ils être fiables ?

Tout d’abord, on doit prendre en compte qu’on peut toujours vérifier l’état des pneumatiques qu’on achète pour notre moto, en suivant des critères spécifiques très simples, comme on l’indique dans cet article. Sous cette perspective, acquérir des pneus d’occasion ne présente pas un risque plus élevé que celui qu’on prend lorsqu’on achète une moto d’occasion.

En seconde lieu, il faut se demander quelle est la provenance des pneumatiques de seconde main. À savoir qu’ils sont souvent issus d’entreprises de location de moto, obligées à les changer chaque un certain nombre de kilomètres, même s’ils peuvent être encore librement utilisés.

Conformément à la loi, il y a des motocyclistes qui décident changer les pneus de leurs motos pour des raisons d’esthétique, de symétrie lorsque un problème est arrivé à un des deux, ou de qualité en général ; en se débarrassant de pneus neufs ou comme neufs. Suivant cette tendance, c’est possible que nous-mêmes souhaitions changer nos pneumatiques par autres, de seconde main, que soient différents aux originaux de notre moto. Dans ce cas, il faudrait, d’un côté, jeter un coup d’œil à la fiche technique de notre moto qui nous parlera des mesures autorisées et, d’autre côté, connaître le type de pneu qui nous intéresse le plus, voir piecesauto24.com

En dernière lieu, il ne faut pas oublier qu’il y a un petit pourcentage de pneumatiques qu’ont été récupérés après un accident, mais c’est un pourcentage toujours minime puisque ils sont souvent utilisés pour les réparations chaque fois qu’ils n’ont pas été trop endommagés.

 

Ce qu’on ne doit pas oublier, c’est que même si l’origine des pneumatiques d’occasion est une source qui se révèle fiable, on doit toujours faire plus de confiance à l’état réel de la pièce. 

Dernières vidéos

  1. Vidéo : l'ouverture du championnat d'Espagne
  2. Vidéo : la GoPro de Malcolm Stewart à Orlando 2
  3. Vidéo : on vous présente la Honda du team SR Motoblouz de Nathan Watson
  4. Vidéo : Slayground 3 avec Axel Hodges
  5. Vidéo : Malcolm Stewart et Adam Cianciarulo en GoPro à Indy 3