MX France

Motocross de Valence le 24 février : Joshua Coppins défend son titre

Article ajouté le 12/02/2008
Compétitif d’entrée de jeu
Revenu de Nouvelle Zélande quelques jours à peine avant de reprendre la piste à Mantova, Coppins n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour se remettre dans le bain puisqu’il est monté sur le podium de cette première épreuve inter de l’année. ‘En fait quand je rentre en Nouvelle Zélande pendant la trêve hivernale je ne fais pas que visiter mes amis et ma famille, je continue sérieusement à me préparer. J’ai fait jusque là trop de sacrifices pour ne pas me consacrer pleinement à mon métier, car je sais que je n’ai jamais été aussi proche du titre mondiale et ce n’est pas le moment de lever le pied ! Décrocher le titre mondial est vraiment mon but ultime, et je dois avouer que si je l’avais en poche je rentrerais sans doute au pays. Repartir de Nouvelle Zélande il y a quelques jours m’a beaucoup coûté, mais je ne me voyais pas appeler Michele Rinaldi pour lui dire que je prenais un mois de plus’ confie-t-il avec une belle sincérité. Patron du team Yamaha qui cette année encore fera le déplacement à Valence, Rinaldi n’aurait sans aucun doute pas aimé ce faux bond de son pilote vedette !

Cette année ou jamais ?
Sur la lancée de son succès Valentinois, Joshua Coppins semblait bien parti la saison dernière pour décrocher le titre mondial. Vainqueur de cinq des dix premiers GP de la saison et sur le podium de quatre des cinq épreuves qu’il ne remporta pas, Josh commençait à envisager le bonheur suprême quand une violente chute en République Tchèque brisa son rêve. Epaule touchée dans la cabriole, il verra son avance fondre au fil des épreuves et malgré un ultime coup de rein en Grande Bretagne devra s’avouer vaincu. ‘Ce terrible coup du sort en aurait détruit plus d’un, mais Josh a un mental très fort’ explique Jacky Vimond, le premier champion du Monde de l’histoire du cross français. Faisant partie de l’encadrement sportif du Néo Zélandais, Jacky travaille pour la seconde année consécutive à ses côtés et sera bien sûr présent à Valence. ‘Josh est comme beaucoup des sportifs qui viennent de l’hémisphère sud, il a une volonté incroyable. Ces gens font l’effort de quitter leur pays et leurs proches pour tenter un challenge sportif, et à peine sa blessure guérie il s’est remis au travail. Le fait que cet accident soit du à une casse mécanique et non à une erreur de pilotage fait qu’il a surmonté cette déception mieux qu’on aurait pu le craindre’ poursuit-il. Aujourd’hui âgé de trente ans, Josh se dit ‘toujours aussi passionné par le motocross’ et sait qu’il ne lui faut plus tarder à décrocher ce titre mondial dont il rêve depuis son arrivée en Europe il y a maintenant plus de douze ans.

Une sacrée opposition
A Valence le 24 février comme à Valkenswaard six semaines plus tard, pour l’ouverture de la saison de GP, Coppins aura de sérieux rivaux en face de lui. Philippaerts retenu par une épreuve du championnat d’Italie, c’est sur Max Nagl, Steve Ramon, Ken De Dycker, Kevin Strijbos, Tanel Leok et Sébastien Pourcel que viendront les menaces les plus sérieuses. Rien qui ne puisse effrayer le kiwi ! ‘Dès ma première course en Europe, et en dépit d’une chute samedi qui réveilla ma douleur à l’épaule, je suis sur le podium de Mantova. Je découvrais ma nouvelle Yamaha, elle convient encore mieux à mon pilotage que celle de l’an passé et force est de constater que les ingénieurs Japonais ont tenu compte de mes remarques. Je vais pouvoir tester pendant deux semaines d’ici Valence, et je sais que j’arriverais là-bas bien plus fort que l’an passé. Mon but sera de monter sur le podium, comme à chaque course que je fais, et si je peux renouveler mon succès croyez bien que je ne m’en priverais pas’ confiait-il en toute sincérité dimanche à sa descente du podium.

Réservez et économisez !
Sur un terrain de Motocross il y a de la place pour tout le monde, et on n’a pas forcément besoin de réserver sa place pour pouvoir assister à l’épreuve. Mais acheter ses places à l’avance permet de réaliser une économie substantielle (5 euros par place) et on ne saurait donc que vous conseiller d’aller sur le net (www.ticketnet.fr, www.leprogres.fr, www.francebillet.com, www.carrefour.fr, www.fnac.com) ou de vous déplacer dans les billetteries des réseaux France Billet ou Ticket Net.

Tarifs 2008 :
- Enfants de moins de 10 ans : gratuit
- Enfants de 10 à 14 ans : 15€
- Autres : 20€ sur réservation à l’avance, 25€ sur place pour le week-end
- Moto Clubs, groupes, CE : tarifs sur demande au 06 89 89 02 35

Pour de plus amples informations et détails, n’hésitez pas à vous connecter sur le site du club (www.mx-valence.com).

Info / Photo copyright Mediacross

Dernières vidéos

  1. Vidéo : la GoPro d'Adam Cianciarulo à Houston 1
  2. Vidéo : l'essai des Kawasaki 250 et 450 KX 2021 by MX2K
  3. Vidéo : Red Bull Moto Spy, saison 5 épisode 1
  4. Vidéo : Jace Owen et Joey Crown dans les ornières de ClubMX
  5. Vidéo : le team Pro Circuit au boulot
    kawasaki pro circuit