Divers

Enduropale du Touquet 2021 : on était (presque) prêt !

Article ajouté le 15/01/2021

Jeudi 7 janvier au soir, l’annonce officielle tombe : Il n’y aura pas d'Enduropale du Touquet 2021 ! Coup de massue pour l’épreuve qui n'avait été interrompue qu’une seule fois depuis sa création, en raison de la guerre du Golfe en 1991. Comme quoi, la période actuelle n’est vraiment pas facile.


Eric Chapman au boulot sur la machine de Tonio. 

 

 

 

On vous avait fièrement confirmé dans un article du 23/12 notre participation au Touquet au sein de l’équipe CC Motorsport, avec le support sans faille de KTM Baines Motos. Dès l’inscription dans la poche, ou plus exactement dans la boite mail, notre chargé d’affaires Antoine a mis toutes les chances de son côté pour la préparation physique : des runnings de cinq kilomètres par jour du lundi au vendredi plus un semi-marathon le dimanche, au moins. Côté alimentation, on y était presque, avec le pain tartiné d’un seul côté. Même les lardons de la tartiflette étaient dégraissés, true story. Autant dire que le pilote était chaud comme une baraque à frites à Loon-Plage. Les vrais savent de quoi on cause.

La moto était prête, Eric Chapman, le team manager, et son staff avaient fait le job ! Voici la préparation, sur base origine de KTM 450 SX :

 

Partie cycle :

  • Guidon Renthal 998

  • Réservoir 12 l Acerbis

  • Pneus Dunlop MX12

  • Transmission Renthal 14 X 50 en acier

  • Kit déco ARC Design

  • Roues VMX Parts


Cam Chap devait enchaîner Dakar et Touquet. Pas de Touquet, mais il est meilleur français du Dakar 2021 ! 

Partie Moteur

  • Échappement HGS Factory

  • Moto américaine (boite 5, les européennes ont seulement 4 vitesses)

  • Boîtier d’allumage GET

  • Vase d’expansion

  • Liquide de refroidissement Evans (sans eau)

  • Bouchon de radiateur haute pression

  • Filets de radiateurs Hurly

  • Embrayage renforcé

  • Pompe à eau Boyesen

  • Kit Powerflow Twin Air

D’après Eric, « Cette base te permet de tenir les trois heures sans problèmes. On utilise des modèles US pour avoir une boite 5, ce qui rend la moto plus joueuse sur les premiers rapports et plus rapide sur la plage. » Concernant le réglage de la partie cycle, des séances d’entraînements devaient se tenir à Loon-Plage la semaine précédent la course (on était large ! ) pour finaliser la mise au point de la moto.

Et celle de Camille, qu’est ce qui change par rapport à celle-ci ? La réponse du nboss : « On n’est pas si loin que ça ! A partir de la même liste on ajoute un amortisseur WP Traxx, la fourche avant restant l’origine AER préparée. Dans le sable, la fourche Factory en 52 mm est trop lourde et de fait après la deuxième heure ça devient compliqué. La base origine mise au point pour Camille lui convient parfaitement ! On a aussi des radiateurs avec Radia-soudure grand volume couplé à une radiateur d’huile dont le système d’entrée et de sortie est « maison », un système double injecteur GET et une préparation moteur vilebrequin/piston/culasse. Et c'est tout ! »

 

Voilà, le rêve d'Antoine de devenir pilote quasi-usine pour une journée s'est envolé avec l'annulation de la course... Partie remise ! « Saleté de Pangolin », aurait-il lâché dans ses moustaches...

Dernières vidéos

  1. Vidéo : Slayground 3 avec Axel Hodges
  2. Vidéo : Malcolm Stewart et Adam Cianciarulo en GoPro à Indy 3
  3. Vidéo : le comparatif 250 4T 2021 mx2k, sept machines passées au crible !
  4. Vidéo : Red Bull Moto Spy, saison 5 épisode 2
  5. Vidéo : Antonio Cairoli fait chanter une 125 cm3